>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

>>>

MARE-ET-NATURE.NET

UNIVERS-AQUATIQUE.NET

Newsletter

Concours !

English español Italiano deutsch Português

C O N T A C T

Une initiative d'Anne et Yves Wouters

A C C U E I L DOSSIERS REPORTAGES BASSIN VIRTUEL Galerie PHOTOS OUTILS PHOTO/VIDEO AMPHIBIENS
  S'INSCRIRE   F O R U M   WEB TV
CONCEPTION FAUNE FLORE ENTRETIEN EVOLUTION REVUES - PRESSE

 

Passe paroi fait maison

Auteur : Koihote

 

 

 

Voici le principe et la réalisation de passe paroi de tous diamètres que j'utilise dans mon bassin.
Outre les utilisations possibles il y a aussi le faible coût par rapport au commerce surtout dans les gros diamètres, personnellement j'ai réalisé des traversées de 50, 63, 110 et 160 mm.

 

Les compétences requises sont du ressort d'un bon bricoleur car il est question d'étanchéité.

 

Le matériel :

 

des chutes de bâche EPDM,
les tubes PVC dans les diamètres requis,
des vis, écrous et rondelles inox diamètre 5 mm,
du PVC rigide ou autre matériau pour faire les brides du diamètre requis,
un compas,
un emporte-pièce de 5 ou 6 mm,
un marteau,
une paire de ciseaux,
une perceuse avec un foret de 6 mm,
une pince coupante,
une lime demie-ronde,
du papier de verre moyen et fin,
du mastic colle type Tec 7,
2 clés de 10 mm pour les boulons,
une règle, ou un mètre,
de quoi écrire sur les parois et l'EPDM ou le PVC,
une scie sauteuse avec une lame correspondant au matériau.

 

La réalisation :

 

En fonction du diamètre on va tracer sur la bâche, au compas, un cercle de la moitié du diamètre du tuyau ; en effet l' EPDM est extensible à 300% mais on ne va prendre ce risque puisqu'il faut que le joint dure dans le temps.

 

A) Manufacture du joint étanche :

 

Voici les différentes étapes de la réalisation de la découpe du trou recevant le tuyau de 50 mm dans la chute d' EPDM servant de passe paroi.
Le principe est le même pour des tuyaux de 160 mm, le cercle pour le passage faisant 80 mm de diamètre et 55 mm pour les tuyaux de 110 mm.

 

Sur la dernière vue, le tuyau monté sur l' EPDM on constate que la découpe en «vagues» est lissée par la tension de l' EPDM sur le tuyau, il ne faut en aucun cas découper à l'aide de ciseaux ou autre car la moindre entaille deviendra un point de rupture plus tard.

 

 

 

B) Confection de la bride de fixation :

 

Comme pour tout passe paroi on a préalablement percé la paroi au diamètre requis, ici un cubi en polyéthylène qui va accueillir 2 tuyaux de 160 mm.
Dans ce cas, le passe-paroi se compose d'une membrane circulaire de 230 mm de diamètre, de 2 brides de 30 mm de large et de 165 mm de diamètre intérieur, dans mon cas j'utilise de la récup elles sont donc en 2 parties chacune. Les brides doivent être rigides afin de bien compresser l'EPDM, le nombre de boulons dépend de la rigidité des brides., dans mon cas il y en a 18.

 

 

 

Les trous de 160 mm de la cuve sont fait avec la technique du cercle percé de trous de 5 mm puis ébavurage à la lime demi-ronde.
!!! Tous les composants du passe paroi doivent être repéré intérieur/extérieur, haut/bas et recto/verso !!!
Pour le perçage de la membrane j'ai réalisé un patron en carton des brides que j'ai percé aux endroits voulus, de cette manière en reportant le patron sur les brides repérées les trous tombent forcément en face.
Pour le perçage de la paroi de la cuve, il suffit de placer la bride extérieure, par exemple, et de pointer le premier trou à l'aide du marquer, on perce à 6 mm on insère la vis et on marque les autres trous, un par un en insérant progressivement les vis ce qui permet de rattraper les erreurs.
Toujours faire un montage à blanc du passe paroi complet avec les vis avant la pose définitive.

 

Pour le montage final, j'ai enduit la face interne des deux brides ainsi que le coté paroi de la membrane EPDM de Tec7 afin de garantir l'étanchéité au niveau des boulons de fixation.

 

 

 

 

Remarque :
Je place toujours la membrane du coté «eau» afin que cette dernière exerce une pression sur la lèvre du joint comme un joint spi en mécanique auto par exemple.

 

 

Conclusion :
La réalisation de ce type de passe paroi n'est pas difficile mais il faut être soigneux et avancer progressivement, outre son prix (je n'ai acheter que 100 boulons 100 écrous et 200 rondelles inox pour 40 €) ce montage permet un léger mouvement du tuyau par rapport à la cuve sans engendrer de tension ce qui est un gage de durabilité.

 

Bon bricolage à tous !

 

 

 

N'hésitez pas à communiquer vos découvertes et expériences via le forum ou en contactant l'équipe Aquajardin.

 

 

 

 

 

 

Aquajardin est géré entièrement par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.

 


 

 

FORUM AQUAJARDIN

Questions/Réponses

Accès direct

 

Journal / Abonnement

 

Inscription au journal d'information

 

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

TOP 5 - Dossiers

 

Les serpents du bassin

L'alimentation de la carpe koï

Le frai des poissons

La moule d'eau douce

Pourquoi pas des canards ?

 

 

Annonces

 

Outils

 

Calendrier : l'essentiel

Calendrier des travaux

Librairie Aquanature

Economiseur d'écran

Fonds d'écran

Barre d'outils

Bords et abords du bassin

Dictionnaire

Grand répertoire Faune et Flore

Aqualyser (Aquatic Science)

 

 

Partenaires


Blog Habitat Durable

 

Jobposting

 

Univers Aquatique

Bestofwebsites.net, l'annuaire du meilleur du web... le best of du web... l'insolite du web... les meilleurs liens !
Bestofwebsites.net

 

Jardinature.net

 

Journaux.fr

 

 

Annonces

 

Annonces

 


A C C U E I L L I E N S BANNIERES & LOGOS HEBERGEMENT WEB LIBRAIRIE CONTACT / NEWSLETTER


© 1999-2021 Aquajardin

Respect et protection : loi du 11 mars 2003 relative à la société d'information
Copyright et vie privée