Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

Rénovation de l'UVC de ma piscine naturelle

Forum sur la rénovation d'un bassin aquatique ou d'un étang.

Modérateur : Equipe Aquajardin

Répondre
Avatar du membre
gb78
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 4
Enregistré le : ven. 26 sept. 2014, 08:11

Rénovation de l'UVC de ma piscine naturelle

Message par gb78 » lun. 01 juin 2015, 08:52

Bonjour,
L’année dernière j’avais posté une de mes réalisations pour ma piscine naturelle (un préfiltre à grille « discount »). Je pensais en avoir fini avec mes problèmes (UVC et préfiltre à grille qui fuient).
Malheureusement, l’UVC VELDA 2 stream High Power de 40W (215€ quand même) que j’avais acheté en remplacement de l’UV de 55W initial du pisciniste, m’a lâché.
Image
Mis en service en Juillet 2013, cet UV (40W High Power) n’a en fait tenu que 2 ans... (Et encore en Mars 2014, j’avais dû renvoyer la partie électronique à VELDA pour un changement sous garantie), en Avril 2015, la lampe UV ne s’allumait plus à nouveau alors que j’avais changé la lampe (T6).
C’est très décevant de la part d’un matériel européen d’autant que je me suis aperçu que les supports en plastique du tube de quartz qui font également office de séparation des chambres internes de l’UV étaient tellement dégradés qu’ils étaient décollés et se baladaient à l’intérieur de l’UV.
J’avais donc le choix entre essayer de faire prendre en compte à VELDA une prise en garantie de la partie électronique de l’UV (avec le risque que cela retombe en panne au bout d’un an) ou en racheter un autre (entre 130 et 200€ pour un UV de 55W) avec la nécessité de modifier une 2ème fois le système d’entrée et de sortie de l’UV.
Vu les réponses de VELDA, j’ai abandonné la reprise en garantie : en clair, ils n’en n’ont rien à faire, ça ne les intéresse même pas de savoir si leur matériel est fiable ou pas. Personnellement, je pense qu’ils ont un problème sur le circuit de sécurisation de l’allumage de la lampe (il y a un aimant dans le corps de l’UV qui permet d’établir le contact pour allumer la lampe cela permet de s’assurer qu’on ne peut pas allumer la lampe si elle est en dehors du corps)
Finalement ayant gardé le premier UV qui fonctionnait très bien en dehors du fait qu’il fuyait, j’ai décidé de l’adapter au système d’arrivée et de sortie qui avait été modifié pour l’UV VELDA.
Image
Les 2 systèmes d’arrivée et de sortie étant complètement différents entre les 2 UV, j’ai imaginé un corps d’UV qui s’adapte parfaitement au circuit.
Image
L’eau pénètre dans la chambre extérieure et passe dans la chambre intérieure par les lumières à créer dans la bague de guidage du tube quartz à l’extrémité de l’UV.
Dans la chambre intérieure que je compte tapisser d’une feuille d’aluminium pour améliorer la réflexion des rayons, l’eau est filtrée et ressort par les lumières à créer entre les 2 chambres séparées par une bague également à créer.
Pour contrôler le fonctionnement de l’UV, une fenêtre de contrôle est également prévue.
Le transformateur, le tube quartz et l’embout réalisant l’étanchéité entre le corps et le tube quartz sont les seules pièces reprises de l’UV initial.
Les principales difficultés de ce montage étant bien évidemment de réaliser correctement toutes les fermetures et bagues d’étanchéité.
Pour cela j’ai eu un peu de chance car j’ai retrouvé un clapet anti retour qui avait été enlevé par le pisciniste au début de la mise en service de la piscine. Il s’agit d’une pièce en PVC munie de 2 filetages. Le corps fait un peu moins de 100mm de diamètre, l’intérieur du corps un peu plus de 80mm. En la coupant en 2, j’ai obtenu directement les fermetures des 2 extrémités de l’UV car elles s’emboitent directement sur les tubes de 80 et 100 mm prévus pour réaliser le corps et la chambre intérieure.
Il a fallu avant d’obtenir ce résultat, fraiser l’intérieur du clapet et adapter le tout aux extrémités du futur corps de l’UV.
Image
La création de la fenêtre à l’extrémité du corps a été simplissime et inattendue. Un simple couvercle de bocal en verre de diamètre 60 mm s’adapte idéalement : sa forme épouse l’anneau recevant le joint et donne une étanchéité parfaite. Vu l’épaisseur du verre, il n’y a pas de risque de casse….
Image
L’adaptation pour recevoir le tube de quartz et la partie électrique de l’UV a été plus délicate à réaliser.
Dans un premier temps j’ai collé le dispositif initial d’étanchéité du tube de quartz et de vissage de la lampe UVC sur la bague récupérée du clapet anti retour. J’ai repris également le joint d’étanchéité en EPDM du clapet.
Ensuite l’autre partie récupérée du clapet a été collée sur le tube de la chambre intérieure afin de pouvoir visser la partie recevant le tube en quartz sur le corps de l’UV.
Image
A noter que j’ai appliqué une technique très simple lorsqu’on veut réaliser une étanchéité entre deux parties d’un système. Par exemple pour la bague séparant les 2 chambres entre le tube de diamètre 100 et le tube de diamètre 80.
II suffit de realiser dans une premier temps une bague de manière grossière en collant des anneaux de PVC autour du tube de diamètre 80mm pour atteindre un diamètre inférieur d’environ 2 mm au diamètre intérieur du tube de 100mm, ensuite on enduit la bague obtenue de mastic polymère spécial étanchéité qu’on recouvre d’une feuille de plastique alimentaire et on vient glisser sur la bague obtenue un bout de tube de 100mm, on laisse sécher 48h, cela donne une bague qui épouse parfaitement l’intérieur du tube de diamètre 100mm
Dans le tube de diamètre 80mm, j’ai également introduit une feuille d’aluminium de 500mm x 239mm de large afin d’améliorer le rayonnement et protéger le PVC des rayons UV.
Voici toutes les pièces pour reconditionner le corps de l’UV et son assemblage en cours.
Image
Le résultat avant le collage final donne ceci et ensuite prêt à fonctionner
Image
Enfin le voici en service après une petite opération de customisation, le moins qu’on puisse dire c’est qu’on voit qu’il fonctionne…
Image
Le résultat est assez spectaculaire, car l’eau de la piscine qui était propre mais un peu trouble est redevenue cristalline en 24h.
Cela m’a coûté environ 30 euros et 5 jours de travail pour reconditionner cet UV je lui ai redonné une nouvelle vie tout en l’améliorant avec une fenêtre de contrôle du bon fonctionnement et l’augmentation de réflexion des rayons sur la feuille d’aluminium qui théoriquement augmente le rendement de l’UV.

GB78

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16761
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » lun. 01 juin 2015, 09:04

Quel travail ! Bravo.
Les pro du bricolage apprécieront.
Et merci pour le partage.
:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
goma666
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 5867
Enregistré le : jeu. 17 juin 2010, 20:54
Localisation : Belgique-Hainaut-Borinage City

Message par goma666 » lun. 01 juin 2015, 14:05

Trés bon travail ...
:wave: Manu
Bassin:
+/-18m³ + 1m³ de filtre
Population au 19/07/2019:
19 koïs
Filtration:
Skimmer avec pompe SF8000 + Bonde de fond inversée avec pompe SF8000 vers FAG SuperSieve, pompe SFeco12000 vers FAT AquaForte + Blaster 6 chambres (1x2UV48w,5xTJ)
Projet:
rien…(bordures quand je serais moins occupé) :roll:

Répondre

Retourner vers « Rénovation/restauration »