Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

La couleur des koï

Forum sur la vie animale aquatique. Poissons d'ornement (carpes Koï, Ides, poissons rouges...), amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons...), insectes aquatiques

Modérateur : Equipe Aquajardin

Avatar du membre
koihote
Modérateur
Modérateur
Messages : 2256
Enregistré le : sam. 08 juin 2013, 13:13
Localisation : sud-ouest (40), France

Re: La couleur des koï

Message par koihote » dim. 01 nov. 2020, 19:20

Salutatoua Francis R,

Si tu as des interrogations sur le sujet vas-y ! Car juste sur ce sujet on tient un long moment :roll:
Bassin 45m3 gravitaire, semi hors sol, 3,5m3 bio kaldnes maison, filtre à grille inversé 1m² maison, airlift 2 x 18 m3/h, 35 koï.

Avatar du membre
Francis R
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 171
Enregistré le : mar. 06 mars 2018, 22:29
Localisation : Cheffes (49)/ France

Re: La couleur des koï

Message par Francis R » lun. 02 nov. 2020, 22:53

Merci a toi Koihote mais je pense que tu as déjà dis le principale ...! :thumbright:
Ca me fait juste penser qu'il faut vraiment avoir confiance dans le revendeur pour être à peu près sûr de la qualité et de l'origine ...!
Un vendeur peu bien dire "origine japon" mais si on s'y connaît pas assez ... :evil: :-P
;) :poi1:
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles ! (Oscar Wilde)

Avatar du membre
koihote
Modérateur
Modérateur
Messages : 2256
Enregistré le : sam. 08 juin 2013, 13:13
Localisation : sud-ouest (40), France

Re: La couleur des koï

Message par koihote » jeu. 05 nov. 2020, 21:00

Salutatouss et vive la couleur,

Une petite dernière...
La catégorie reine des koï est celle des gosanké, c'est-à-dire les kohaku, sanké et showa, c'est donc là qu'il y a la sélection la plus sévère par conséquent on peut y faire de bonnes affaires sous réserve de savoir ce que l'on veut et ce que l'on refuse.
Par exemple le kohaku, roi des koï, fait l'objet de critères très précis quant à la disposition et le nombre de tache, la taille des taches est également importante, si vous acceptez des taches nombreuses et de petites vous pouvez trouver un koï male de choix bien en dessous du cours d'un koï parfait.
Je rappelle que les principaux critères de sélection sont le body, le potentiel de croissance, le sexe, la qualité de peau et le dessin.
Si vous voulez de gros koï, ils seront toujours femelle et il vous faudra "sacrifier" le dessin voire le body, en fait c'est l'éleveur qui va sortir ce koï de sa sélection pour ces motifs.
Si vous voulez une belle couleur, prenez des males avec une belle qualité de peau et un beau dessin etc...
Dans tous les cas ne négligez jamais la qualité ni la santé du koï visé car se sont les principaux critères de conservation des couleurs.
Ne faites jamais confiance à un revendeur qui va qualifier les symptômes de maladie de bénins, je n'ai jamais vu un koï malade ou en mauvaise santé avoir de l'éclat ou devenir grand en conserver ses couleurs...mais je ne connais pas tout.

Pour les autres catégories vous trouverez facilement sur la toile des listes assez complètes, mais sachez que les gosanké existent aussi sans écaille et (ou) de couleur métallique, mais ce ne sont plus des gosanké, par exemple un héseinishiki est un sanké métallique sans écaille.

Le type d'écaille ou leur implantation transforment l'aspect du koï mais n'en changent pas la couleur.
Si sur un koï écailleux les écailles ne couvrent pas tout le corps mais semblent trop petite en laissant apparaître de la peau entre, c'est le fukurin, on voit alors la couleur de la peau et la couleur de la peau à travers l'écaille transparente ce qui donne parfois l'aspect d'un maillage alors que la couleur du koï est la même partout sur la tache.
De même les écailles diamantées donnent des reflets dorés si elles se trouvent sur le rouge et des reflets argentés sur le blanc, la perception à l'oeil est différente mais la couleur est identique. Ces koï sont des ginrin kohaku, ginrin sanké ou ginrin showa mais ne font plus partie de la catégorie reine.

Dans presque toutes les variétés de koï il y a les métalliques et non métalliques, avec et sans écaille, ginrin ou non et les monochromes.
Ces koï étant de caractéristiques moins strictes que les gosanké, leur prix est généralement moins élevé et la sélection moins sévère il y a donc de moins bonnes affaires à faire, le prix moyen est plus proche du haut de gamme.

En conclusion, vu le nombre de critères et la dureté des sélections il est inconcevable pour un éleveur de se séparer de petits koï de grande valeur, que vous ne trouverez alors jamais sur le marché !
Si vous voulez de la qualité il vous faudra faire des sacrifices sur certaines qualités, ce que vous pouvez essayer si vous êtes expérimenté ou si vous avez un revendeur compétent qui a ses entrée au Japon chez les éleveurs, car il ne suffit pas d'aller au Japon pour être un expert en koï. Pas simple tout ça :oops:
Dans tous les cas un peu de poudre de perlin pimpin dans la nourriture ne va pas faire retrouver à un koï des qualités qu'il ne possède pas, mais une mauvaise qualité d'eau et de nourriture vont en altérer l'éclat. :wave:
Bassin 45m3 gravitaire, semi hors sol, 3,5m3 bio kaldnes maison, filtre à grille inversé 1m² maison, airlift 2 x 18 m3/h, 35 koï.

Avatar du membre
Gerald88420
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 753
Enregistré le : dim. 29 sept. 2019, 21:28
Localisation : moyenmoutier france

Re: La couleur des koï

Message par Gerald88420 » ven. 06 nov. 2020, 11:22

j ai un kohaku avec ecaille mais je savais pas au debut qu ont pouvez l avoir sans ecaille ,franchement je prefere le sans ecaille car sa peau et lisse , mes 2 prochaine kois seront sans ecaille je pense ,et une voilé argenté (pour madame ) 😊

Avatar du membre
koihote
Modérateur
Modérateur
Messages : 2256
Enregistré le : sam. 08 juin 2013, 13:13
Localisation : sud-ouest (40), France

Re: La couleur des koï

Message par koihote » mar. 10 nov. 2020, 10:39

Salutatoua Gérald,

Le fait qu'un koï n'ait pas d'écaille lui donne un dessin plus net mais n'est en aucun cas un gage de qualité et de tenue de la couleur, j'ai eu un héseinishiki (sanké métallique sans écailles) qui a perdu son rouge en un WE à l'âge de 3 ans, c'était un male et il est mort un an plus tard, il avait donc un soucis de santé assez grave que je n'ai pas détecté :oops:
Bassin 45m3 gravitaire, semi hors sol, 3,5m3 bio kaldnes maison, filtre à grille inversé 1m² maison, airlift 2 x 18 m3/h, 35 koï.

Avatar du membre
fred69
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 32
Enregistré le : jeu. 25 juin 2020, 17:59
Localisation : lyon

Re: La couleur des koï

Message par fred69 » mar. 10 nov. 2020, 17:02

boujour !
merci pour ce partage :salute: :notworthy:
une source d information très claire ,instructive et intéressantes même pour un novice comme moi :hello2: fred69
chaque jours est une nouvelle vie donc vivions la a fond !

Avatar du membre
koihote
Modérateur
Modérateur
Messages : 2256
Enregistré le : sam. 08 juin 2013, 13:13
Localisation : sud-ouest (40), France

Re: La couleur des koï

Message par koihote » mar. 10 nov. 2020, 21:05

Merci fred69, si tu as des questions sur la couleur vas-y ;)
Bassin 45m3 gravitaire, semi hors sol, 3,5m3 bio kaldnes maison, filtre à grille inversé 1m² maison, airlift 2 x 18 m3/h, 35 koï.

Répondre

Retourner vers « La Faune aquatique »