Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici


ImageBOUTIQUES EN LIGNE - PASSEZ VOS COMMANDES FACILEMENT

Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Le mouvement de l'eau est indispensable dans l'équilibre d'un bassin aquatique. Le murmure d'un simple filet d'eau est reposant, libère notre imaginaire. Un bienfait au sens propre et figuré...

Modérateur : Equipe Aquajardin

Avatar du membre
KoiPrestige
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 8
Enregistré le : mer. 05 févr. 2014, 12:20
Localisation : VIELLA, Gers (France)

Message par KoiPrestige » mar. 22 sept. 2015, 09:50

:smile: Tout d'abords je tient à préciser que je ne veux froisser personne ni prouver quoi que ce soit mais juste à apporter des infos concrètes et pour cela il faut quantifier et expliquer :

le multi cyclone agit avec la force centrifuge, il lui faut donc de la force hydraulique pour le faire fonctionner correctement, il ne réagira pas de la même façon avec une pompe pression ou basse pression. Installé comme il se doit il retiendra 100 % les particules de 60µ et plus et la majeure partie des particules de 40 à 50µ (80 à 90%).
Pour une dizaine de m3/h pompé la perte de charge sera de 1 m ou 0,1 bar sur un modèle 16 cyclones.

Le bead tient son efficacité grâce au biolfilm qui va lier les perles entre elles. Si ce dernier est cassé lors d'un nettoyage, il faudra du temps (au moins 2 semaines) pour qu'il se reconstitue. Le but d'installer un multi cyclone en amont est de retenir un maximum de particules afin de limiter le colmatage, espacer les entretiens et d'augmenter le rendement biologique d'un beads.

En ce qui concerne les pompes pression, oui elles consomment, un variateur de fréquence devient vite indispensable si l'on veut limiter les coûts de conso électrique mais on aura des avantages, comme faire tourner un multi cyclone.

Par exemple une pompe pression de 25 m3/ h triphasée (en 220V) de 3,5 A consomme quasiment 1000 watts, mais avec un variateur de fréquence la consommation diminue énormément.
Pour une dizaine de m3/h avec les pertes de charge liées à une installation multi cyclone, filtre à beads pression, UV-C et 2 mètres de refoulement, cette dernière tournant à 600 / 1000 ou 60%, la consommation est de moins de 180 W, wattmètre et vérification sur compteur EDF à l'appui.

Les données mentionnées du multi cyclone sont des données constructeur.
Les données de la pompe sont celles d'un bassin témoin.
Nous avons des retours quand à l'efficacité d'une pompe pression + multicyclone sur les cycles de nettoyage des filtres à beads et assez d'installations de ce type qui fonctionnent parfaitement (c'est important) pour affirmer nos propos.

Maintenant, il y a bien d'autres systèmes, et chacun d'entre eux fonctionnera très bien s'il est correctement quantifié et installé.
Chaque filière a ses avantages et ses inconvénients, s'il existait une solution miracle on ne verrait pas autant de diversité dans les systèmes de filtration.

Par contre chaque bassin est différent et il sera équipé différemment en fonction de l’environnement, du volume, la population le budget et les attentes de chacun.
La passion du koï !

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 17872
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » mer. 23 sept. 2015, 19:40

Bonjour,

Pour en revenir à la pierre de lave, ce qui est plutôt interpellant c'est le caractère friable de la roche.
Est-ce toujours le cas ? Existe-t-il des qualités différentes de cette roche ?
Quelle conclusion en tirer ?

:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
Bac de 450l sans poissons, quelques plantes et des escargots d'eau, très bons nettoyeurs.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
Grégoire C
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 4
Enregistré le : mar. 03 mai 2022, 14:17
Localisation : Bordeaux - france

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par Grégoire C » mar. 03 mai 2022, 14:53

Bonjour à tous,

Je me permets de déterrer cette discussion car je suis en train de refaire mon lagunage, fait de pouzzolane.
Ma lagune fait3m*1,5mx0.6m environ, pour un bassin de baignade de 3mx5m, qui est en en complément d'un système UV + filtre pousse + bactéries + Zéolite filtre mousse + environ.
Je n'avais pas de problème particulier avec le lagunage, ce sont plutôt les bambous à proximité qui se sont invités dans ma lagune, et ont percé mon liner... Ce qui m'a forcé à vider ma lagune.
Pendant ses 6 années de service, où il n'y a pas eu de nettoyage particulier en profondeur (seulement du 'jardinage en surface'). AU démontage, je n'ai pas noté d'excès de racine; il y avait par contre des boues en fond de la lagune, qui n'étaient pas compactes mais plutôt visqueuses.
Du coup, je vais profiter de cette réparation pour faire quelques modifications. Je vais conserver la Pouzzolane (plus grosses au fond, plus petite au dessus) entre autres la mise en place d'une bonde de fond pour un vidange régulière, afin d'évacuer ces boues.
Ma question est la suivante: pensez-vous que cela ait un sens d'installer, en fond de lagune, un callebotis/grille en inox, posé sur des plots du type de ceux utilisés pour les terrasses, afin que les boues tombent en dessous de la pouzzolane? Plutôt que celles du fond baignent dedans?
Merci pour vous avis éclairés!

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 17872
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par yves » mar. 03 mai 2022, 16:01

Grégoire C a écrit :
mar. 03 mai 2022, 14:53
Ma question est la suivante: pensez-vous que cela ait un sens d'installer, en fond de lagune, un callebotis/grille en inox, posé sur des plots du type de ceux utilisés pour les terrasses, afin que les boues tombent en dessous de la pouzzolane? Plutôt que celles du fond baignent dedans?
Merci pour vous avis éclairés!
Alors, oui à 100% pour la grille sur plots afin que les boues s'y dépensent.
Il suffit alors de passer l'aspirateur de bassin.
Autre l'élément important, mettre la pouzzo dans les sacs imputrescibles.

Schéma :
Image
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
Bac de 450l sans poissons, quelques plantes et des escargots d'eau, très bons nettoyeurs.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
Grégoire C
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 4
Enregistré le : mar. 03 mai 2022, 14:17
Localisation : Bordeaux - france

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par Grégoire C » mar. 03 mai 2022, 16:36

Super, ca confirme mon intuition.
Par contre, la pouzzo dans les sacs imputrescibles, c'est pour pouvoir la sortir? Ou pour limiter le développement racinaire?
En l'état, je ne pourrai pas aspirer le fond sans ressortir toute la pouzzolane. Et j'ai du mal à visualiser comment faire cela de manière simple, eut égard au volume/poids (1,5m3 environ dans une lagune parallélépipédique 3mx1,5mx70cm environ).
D'où mon idée de la bonde de fond dans la lagune, pour une vidange régulière, avec l'idée/l'espoir que cela emporte les boues...

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 17872
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par yves » mar. 03 mai 2022, 19:16

Le bonde de fond est une solution mais il faut bien comprendre qu'une lagune cela s'entretient au moins tous les dix ans.
Les sacs sont là pour faciliter la sortie de la pouzzo.
Quid aussi des racines des plantes...
Bref du boulot et il faut éviter de se casser le dos...
;)
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
Bac de 450l sans poissons, quelques plantes et des escargots d'eau, très bons nettoyeurs.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
Grégoire C
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 4
Enregistré le : mar. 03 mai 2022, 14:17
Localisation : Bordeaux - france

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par Grégoire C » mar. 03 mai 2022, 21:15

Merci beaucoup pour cet avis éclairé
J'ai bien conscience que la bonde et la vidange ne fera pas tout. Mais si l'on parle d'une fois tous les 10 ans, c'est assez raisonnable, et ça me rassure. On avait conseillé tous les 5 ans à la personne qui a conçu le système (fait maison), mais force est de constater pour cette fois, après 6 ans, la lagune était loin d'être envahie de racines; c'est donc assez cohérent de votre recommandation
Et je prends l'idée des sacs effectivement, vu le mal qu'on a eu la dernière fois pour évacuer la pouzzo.
Merci beaucoup! :thumbleft:

Avatar du membre
Shun
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 335
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016, 22:54
Localisation : Fontaine l'Évêque Belgique

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par Shun » mer. 04 mai 2022, 21:39

Tu peux aussi utiliser des cageots de fruits et légumes en plastique. Les petits que tu empiles. Facile à emboîter et sortir.
Ex les petits bleus de chez colruyt
Bassin
3m3
Population:
80 notropis chrosomus, 2 sarasa, 2 shubunkin, 4 voiles de chine , 1 comète et une 15 de tritons chaque printemps.
Filtration:
Set filtoclear 12000, uv 18w.

Avatar du membre
koihote
Modérateur
Modérateur
Messages : 2683
Enregistré le : sam. 08 juin 2013, 13:13
Localisation : sud-ouest (40), France

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par koihote » jeu. 05 mai 2022, 20:28

Salutatouss,

Je ne veux ni froisser ni contredire quiconque mais voilà mon avis...

Concernant le média, chacun est libre d'utiliser celui qu'il veut s'il est conscient du travail d'entretien à fournir pour en garantir l'efficacité voire la non dangerosité, pour moi ce média nécessite beaucoup d' entretien, qui dans le temps va encore augmenter puisque l'on ne nettoie pas la surface des pierres à blanc. De plus son efficacité n'est des meilleure.

En revanche, n'importe quel média placé dans des sacs devient presque inutile !
L'explication est simple, si le débit dans le filtre est trop faible l'eau va circuler autour des sacs, effet de canal, ce qui empêche les médias internes d'être correctement irrigués ce qui enlève les nutriments des bactéries qui s'y trouvent.
Si le débit est suffisant le problème va se produire à une moindre échelle au début, mais engendrera le même effet de canaux qui vont soit faire déborder le filtre, soit agglomérer les sacs = non irrigation des médias internes.

L'effet est assez rapide et peut se mesurer en une année avec des tests de PH, KH, NO2 et NO3. Tous vont augmenter sauf le KH.
La conséquence est un stress en augmentation et des maladies à n'en plus finir pour les koï.

Comme dit plus haut, ce n'est que mon avis ;) :wave:
Bassin 45m3 gravitaire, semi hors sol, 3,5m3 bio kaldnes maison, filtre à grille inversé 1m² maison, airlift 2 x 18 m3/h, 35 koï.

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 17872
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par yves » ven. 06 mai 2022, 10:34

koihote a écrit :
jeu. 05 mai 2022, 20:28
Salutatouss,

Je ne veux ni froisser ni contredire quiconque mais voilà mon avis...

Concernant le média, chacun est libre d'utiliser celui qu'il veut s'il est conscient du travail d'entretien à fournir pour en garantir l'efficacité voire la non dangerosité, pour moi ce média nécessite beaucoup d' entretien, qui dans le temps va encore augmenter puisque l'on ne nettoie pas la surface des pierres à blanc. De plus son efficacité n'est des meilleure.

En revanche, n'importe quel média placé dans des sacs devient presque inutile !
L'explication est simple, si le débit dans le filtre est trop faible l'eau va circuler autour des sacs, effet de canal, ce qui empêche les médias internes d'être correctement irrigués ce qui enlève les nutriments des bactéries qui s'y trouvent.
Si le débit est suffisant le problème va se produire à une moindre échelle au début, mais engendrera le même effet de canaux qui vont soit faire déborder le filtre, soit agglomérer les sacs = non irrigation des médias internes.

L'effet est assez rapide et peut se mesurer en une année avec des tests de PH, KH, NO2 et NO3. Tous vont augmenter sauf le KH.
La conséquence est un stress en augmentation et des maladies à n'en plus finir pour les koï.

Comme dit plus haut, ce n'est que mon avis ;) :wave:
Ton avis est judicieux. Le choix des sacs qui va contenir le média doit être aussi judicieusement réfléchi. Il faut un sac dont les mailles ne sont pas trop serrées pour justement permettre une bonne circulation d'eau.

Lien d'exemple :
https://www.123bigbags.com/be/fr/sacs-gravats/sac-filet-50x72
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
Bac de 450l sans poissons, quelques plantes et des escargots d'eau, très bons nettoyeurs.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
Grégoire C
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 4
Enregistré le : mar. 03 mai 2022, 14:17
Localisation : Bordeaux - france

Re: Pourquoi éviter la pouzzolane dans une lagune de bassin ?

Message par Grégoire C » ven. 13 mai 2022, 08:13

Je vais regarder pour mettre la pouzzolane en sacs ou en cageots plastiques effectivement, je me remercierai probablement dans 10 ans de l'avoir fait!

Répondre

Retourner vers « Cascades, ruisseaux et lagunages »