Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

Mon projet de piscine à filtration naturelle

La piscine naturelle sous tous ses aspects...

Modérateur : Equipe Aquajardin

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » dim. 27 mai 2018, 09:45

Ce projet de piscine et de bassin de filtration fait partie d’un projet plus large de construction de maison. Le terrassement et la maçonnerie de la maison et de la piscine seront faites en même temps.

Le terme piscine est utilisé à desseins car je souhaite une piscine qui ressemble à une piscine et qui fonctionne avec un joli bassin. La filtration naturelle m’attire pour la qualité de l’eau « vivante » aussi bien que pour l’attrait d’un décor permanent qui n’hiverne pas comme une piscine au chlore.
Dans mon idée, qui est très loin d’être arrêtée, j’envisage un bassin de baignade pas trop grand (8x4x1,5) avec un débordement sur un côté aussi bien pour l’esthétique que pour l’evacuation des dechets.
Arrive ensuite un bassin tampon indispensable au fonctionnement de la piscine à débordement.
Nous arrivons à la filtration. Première filtration mécanique : un FAG ultrasieve3 me plairait bien avec juste derrière un filtre à sable.
Là j’ai deux possibilités :
soit un seul gros filtre et pompe puis une division du flux entre le bassin de lagunage et le retour au bassin de nage (on parle de gavage pour le débordement)
soit deux filtres et pompes
Je n’ai pas encore d’avis là dessus, les deux ayant leurs avantages et leurs inconvénients.

La zone de lagunage : c’est un peu l’objet de la présence sur le forum. Je lis tout et les informations sont parfois contradictoires : pouzzolane ou non, eau au dessus ou au dessous de la pouzzolane, présence ou non de poissons, etc...
Dans mon idée il s’agirait d’un ou plusieurs bassins en cascades avec de l’eau en surface (pour évacuer les déchets et l’esthétique). L’alimentation dans le bassin le plus haut se ferait par le fond grâce à des drains recouverts de pouzzolane. J’envisage quelques petits poissons pour maintenir un peu d’activité biologique hors saison de baignade et aussi parce que c’est chouette les poissons.
Le retour se fera dans le bac tampon pour éviter de retrouver des déchets dans la piscine.

Ce projet va prendre environ 2 ans le temps que l’ensemble des travaux de la maison se fassent et pour le moment je n’ai pas encore défini les tailles de bassins car on a plusieurs opportunités de terrains. Nous sommes donc dans une phase de défrichage.

Merci d’avance pour vos avis et vos remarques.

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16336
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par yves » dim. 27 mai 2018, 10:47

Bonjour Nicolas,

Tout d'abord, toutes mes félicitations pour votre projet de maison + terrain + piscine naturelle.

J'aime votre description de lagunage et de différents bassins en cascades. En effet, un "vrai" lagunage se compose de différents bassins pour au final accueillir une eau épurée. Le bassin tampon me paraît aussi une très bonne idée.
Au niveau de la filtration naturelle par plantes, la surface est importante. Plus celle-ci est grande, plus la filtration sera efficace.

Pour l'utilisation de la pouzzolane, je suis réservé car de nombreuses personnes ont souligné la mauvaise tenue de la pierre de lave dans le temps.
En effet, celle-ci s'effriterait, transformant la zone en boue où plus rien ne vit. Existe-t-il différentes qualités de pierres de lave ?
J'opterais plutôt pour du gravier d'étang de différents calibres.
Attention qu'au niveau des drains, il faut prévoir une purge car un colmatage à la longue n'est pas à exclure.
Une autre idée serait de prévoir sous le gravier ou la pouzzo, une chambre de visite pour pouvoir aspirer les boues facilement. Cette chambre de visite serait composée de plots et d'une grille de séparation.

Je pense aussi qu'il serait intéressant de se pencher sur la possibilité d’adjoindre un appareil à lampe ultra-violet (UV-C piscine) afin de détruire tout phytoplancton ou germe indésirable.

Enfin, un local technique me paraît indispensable afin d'accueillir le tableau électrique, la filtration, les pompes à sec, l'appareil UVC...

Voilà déjà quelques éléments de réflexion.
;)
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » dim. 27 mai 2018, 12:39

Merci Yves pour ces conseils. Il y aura bien entendu un local technique pour abriter tout le matériel, le protéger et isoler le bruit.

L’UVC je ne suis pas fan. Peut-être un réflexe de recifaliste mais aussi le fait que la charge organique en présence de très peu ou pas de poissons et de ne pas nourrir (si je met des poissons, il faudrait qu’ils participent à l’équilibre en mangeant quelque chose produit par le bassin) va limiter très fortement l’apport de phosphates. Ceci dit je prévoirai quand même un emplacement pour pouvoir l’installer.

La pouzzolane en principe est neutre, inerte et non soluble dans l’eau. J’ai lu votre post sur les boues générées attentivement et peut-être qu’il s’agissait de pouzzolane non rincée.
En effet les manipulations et le concassage génèrent de la poussière qui vient se loger dans les alveoles et il faudrait systématiquement rincer la pouzzolane dans une bétonnière avant de la mettre en place. Ajouter à cela les MES et on obtiendra une belle vase rouge.

Je continue ma réflexion 😊

Avatar du membre
kiko
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 1957
Enregistré le : dim. 09 mars 2008, 14:55
Localisation : france 34 sud

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par kiko » dim. 27 mai 2018, 18:14

tres ambitieux comme Yves ..... et comme constaté de nombreuse fois la pouzolane a gros cubage devient un probléme engendre des problèmes et ne trouve sa solution qu'a coups de pèle mécanique ......si celle ci peut s'en approcher .....
vous n'etes pas en zone fermée comme en aquarium ....poussières et autres s'accumulent et forment les boues .....les poisson en sont peu producteurs si pas nourris l'environnement beaucoup beaucoup beaucoup plus
a moins de réaliser ce projet sous serre en quel cas vous vous raprocheriez d'un aquarium..... je pense que la pouzolane est a employer avec parcimonie
toutes les filtrations sont naturelles elle est mécanique ou parles plantes les 2 étant complémentaires
-- le Bleu du Nil pousse dans ma baignoire--
-- Art Craft Creation canalblog.com

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » dim. 27 mai 2018, 18:45

En récifal on utilise pas (ou exceptionnellement) de la pouzzolane mais des fragments de récifs (les pierres vivantes) et comme la pouzzolane elles sont très poreuses. L’importance de ce substrat est qu’il est le siège de la nitrification. Je sais pas si l’important est la surface de contact ou le type de roche mais est-ce que du gravier de rivière va pouvoir accueillir assez de bactéries pour que le cycle de l’azote fonctionne ?

Je me passerais volontier de pouzzolane ou de gravier mais quelles sont les alternatives ? Pour moi l’important c’est l'efficacité et la facilité d’entretien.

En tout cas merci pour ces avis et ces conseils 😊

Avatar du membre
kiko
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 1957
Enregistré le : dim. 09 mars 2008, 14:55
Localisation : france 34 sud

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par kiko » dim. 27 mai 2018, 20:46

le systeme racinaire couplé a un filtre mécanique
-- le Bleu du Nil pousse dans ma baignoire--
-- Art Craft Creation canalblog.com

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » dim. 27 mai 2018, 21:11

kiko a écrit :
dim. 27 mai 2018, 20:46
le systeme racinaire couplé a un filtre mécanique
Pour le filtre mécanique j’envisage un ultrasieve mais pouvez vous m’en dire plus sur le système racinaire ? Je suppose qu’on utilise les racines des plantes comme support pour les bactéries nitrifiantes et que les plantes consomment ensuite les nitrates mais comment cela se présente ?

Avatar du membre
kiko
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 1957
Enregistré le : dim. 09 mars 2008, 14:55
Localisation : france 34 sud

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par kiko » lun. 28 mai 2018, 09:52

oui pas plus compliqué il faut privilieger les iris qui ont le meilleur rendement /saison . la mente voir article philippe 212 ....
il faut aussi intégrer que cela doit se nettoyer de fond en comble chaque 5 ans maximun il faut donc que cela soit gérable accessible facilement
le naturel est le double de boulot il faut bien en prendre concience
-- le Bleu du Nil pousse dans ma baignoire--
-- Art Craft Creation canalblog.com

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » lun. 28 mai 2018, 13:22

Ok, je vois et ça pourrait être très joli du coup. Je pourrais envisager un bassin maçonné d’une cinquantaine de cm de profondeur avec des grilles pour le gazon comme support posées sur des plots à 15 cm de la surface.

J’ai aussi bien aimé le principe du superbead.

Merci pour vos avis, je vois beaucoup mieux quoi faire 😊. Maintenant on va travailler sur ces bases pour faire une belle intégration avec la maison et le terrain.

Avatar du membre
Anna-Sarah
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 11
Enregistré le : lun. 11 juin 2018, 12:46
Localisation : Toulouse, France

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Anna-Sarah » ven. 15 juin 2018, 14:30

Bonjour,
Eh bien, je dois dire que c'est un très beau projet et j'admire votre ambition. De mon côté, j'envisage de faire une piscine naturelle ainsi qu'un bassin dans mon jardin. Vu que vous êtes dans le sujet, je me demandais quel budget vous avez prévu (à peu près) pour la piscine… Je me renseigne, car je pensais utiliser une calculette crédit pour voir si je pourrais prendre un emprunt. Je pense bien que j'en aurais besoin d'un pour mener à bien mon projet. Au niveau de la dimension, je comptais faire plus ou moins comme les vôtres. Par contre, je n’ai aucune connaissance pour le lagunage. Je ne peux donc pas vous aider à ce sujet.

Avatar du membre
kiko
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 1957
Enregistré le : dim. 09 mars 2008, 14:55
Localisation : france 34 sud

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par kiko » ven. 15 juin 2018, 22:11

le budget de mise en route et aussi cher qu'une piscine classique ..... filtre a grille (fag) +filtre multi chambres + UV+ pompe +bache +robot +creusement avec bonde de fond
là ou l'on gagne c'est sur les produits il n'y en a pas .....c'est un temps d'entretien beaucoup plus fastidieux
-- le Bleu du Nil pousse dans ma baignoire--
-- Art Craft Creation canalblog.com

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » sam. 16 juin 2018, 08:29

Bonjour,

effectivement le budget est supérieur à une piscine classique. Mais au delà de l'addition des coûts de produits d'entretien il y a une dimension bien-être qui me semble très importante.
Ce bien-être est lié à l'intégration du bassin et de la piscine à l'environnement. la piscine vit toute l'année au rythme des saisons, son eau est saine, les oiseaux par exemple viennent y boire.
Avoir une piscine est très sympa, c'est joli, on peut s'y détendre et même faire un peu de sport. Mais ceci seulement 4 mois par an, le reste de l'année, c'est souvent un trou plein d'eau de javel bâché.

Pour revenir au budget, je pense que la faire construire à un professionnel clés en main coûterait au moins 40 000 €. Personnellement je n'en ai pas les moyens. J'aime aussi beaucoup bricoler et faire la conception de ce genre d'ouvrages.
Je dois voir un constructeur pour le terrain que je vise, mon idée est d'essayer de mutualiser un maximum de choses avec la construction de la maison. Par exemple creuser la piscine en même temps que les fondations de la maison devrait coûter moins cher que le faire plus tard. Idem pour les maçons...

Je ne suis qu'au début de mon projet, j'espère que je pourrais le réaliser d'ici à 2 ans.

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16336
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par yves » sam. 16 juin 2018, 10:35

Coroebus a écrit :
sam. 16 juin 2018, 08:29
effectivement le budget est supérieur à une piscine classique. Mais au delà de l'addition des coûts de produits d'entretien il y a une dimension bien-être qui me semble très importante.
Ce bien-être est lié à l'intégration du bassin et de la piscine à l'environnement. la piscine vit toute l'année au rythme des saisons, son eau est saine, les oiseaux par exemple viennent y boire.
Avoir une piscine est très sympa, c'est joli, on peut s'y détendre et même faire un peu de sport. Mais ceci seulement 4 mois par an, le reste de l'année, c'est souvent un trou plein d'eau de javel bâché.
Effectivement, l'approche environnementale et la dimension bien-être sont des éléments importants.
J'espère que votre projet lié à la construction de la maison se réalisera !
;)
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
kiko
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 1957
Enregistré le : dim. 09 mars 2008, 14:55
Localisation : france 34 sud

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par kiko » sam. 16 juin 2018, 15:27

il ne faut surtout pas mélanger esthétique au visuel naturel et piscine filtration naturelle
il est tout a fait possible de transformer une piscine coque classique en piscine a filtration naturelle
le visuel c'est la déco
mon voisin a transformé la filtration au chlore en filtration naturelle la piscine est resté la même visuellement parlant juste l'ajout d'un bassin de lagunage
attention de ne pas faire trop compliqué le naturel ce nettoie aussi
-- le Bleu du Nil pousse dans ma baignoire--
-- Art Craft Creation canalblog.com

Avatar du membre
Coroebus
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 mai 2018, 08:26
Localisation : Lyon

Re: Mon projet de piscine à filtration naturelle

Message par Coroebus » dim. 17 juin 2018, 10:48

kiko a écrit :
sam. 16 juin 2018, 15:27
attention de ne pas faire trop compliqué le naturel ce nettoie aussi
C’est même la clé de la réussite sur le long terme. L’accumulatIon de matières organiques dans les recoins ou dans la pouzzolane est une bombe à retardement. Grâce à vous j’ai bien compris ce là et j’ai abandonné la pouzzolane au profit d’un super sieve et d’un super beau. La zone de régénération servant ensuite à l’extraction des NO3 via les plantes disposées sur des grilles mobiles sans terre façon aquaponie.
L’idée étant de retenir un maximum de particules dans les filtres et de pouvoir nettoyer complètement le bassin d’agrement Une ou deux fois par an.

Répondre

Retourner vers « Piscine écologique »