Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

Douve avec lame d'eau

Le mouvement de l'eau est indispensable dans l'équilibre d'un bassin aquatique. Le murmure d'un simple filet d'eau est reposant, libère notre imaginaire. Un bienfait au sens propre et figuré...

Modérateur : Equipe Aquajardin

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » ven. 16 sept. 2011, 23:40

A vrai dire je ne tiens pas absolument à une eau cristalline. Je me suis un peu inspiré de ceci, en beaucoup plus modeste bien sûr, et l'effet visuel me plait beaucoup. Il n'y a pas de problème d'odeurs non plus. Si je pouvais atteindre ce résultat j'en serais déjà satisfait.

Image

Mais revenons à mon bassin.
Il n'y a actuellement aucune filtration. Yves, je pense, m'écrivait précédemment que cela était inutile en l'absence de poissons et à condition d'avoir suffisamment de plantes filtrantes. C'est vers cela que je m'oriente.
Et si une filtration s'avérait nécessaire, les deux bacs pourraient servir à la dissimuler. On verra bien.

A ce propos, je dois rappeler qu'Yves a rouvert la porte à l'idée de mettre quelques poissons rouges à condition de prendre quelques précautions tout à fait réalisables. Je suis d'ailleurs en passe d'en adopter (voir un autre post). Evidemment, cela remet en question l'idée des paliers. Il faudra jouer avec un volume d'eau maximum, des plantes, etc.

J'essaierai bien sûr vos conseils.

P.S. Merci du compliment. Pour info, les bacs sont en résine couleur béton. Je les avais achetés il y a plusieurs mois pour garnir la future terrasse. Puis, quand il a fallu trouver un plan pour insérer le larmier en inox, la solution s'est imposée d'elle-même. Les couleurs, les proportions correspondaient exactement. J'ai d'ailleurs refermé les bacs avec les dalles en pierre bleue dont les dimensions correspondaient tip-top. Un coup de chance, vraiment. La continuité est totale avec la terrasse.

Avatar du membre
annie
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 909
Enregistré le : ven. 24 juin 2005, 18:48
Localisation : Lyon, Rhone, France

Message par annie » sam. 17 sept. 2011, 09:40

francobarbu a écrit :Il n'y a actuellement aucune filtration. Yves, je penses, m'écrivais précédemment que cela était inutile en l'absence de poissons et à condition d'avoir suffisamment de plantes filtrantes. ..
Oui, je n’entendais pas une filtration du type qui peut s’avérait nécessaire avec des plantes et des poissons. Aujourd'hui vous n'avez ni plantes filtrante, ni filtration.
Mais vous pouvez utiliser votre bac pour bricoler un système de filtrage mousse dans le seul but d’ajouter aux remous, un filtrage des impuretés pour obtenir une eau plus pure.

Et si vous souhaitiez une eau pure, des plantes donneront un aspect "bassin" et non l'aspect ruisseau, cascade, que vous décriviez ensuite comme objectif. Mais sur la partie gauche de votre lamier vous avez un espace eau. Ne pourriez vous mettre la des plantes filtrantes, ce qui pourrait limiter le problème terre dans le grand bassin ?

Vous mettez votre bassin en fonction, il vous faut essayer des solutions selon vos priorités. Quand vous aurez trouver le bon équilibre, il sera temps de convertir la solution d'essai en définitive.
francobarbu a écrit : l'idée de mettre quelques poissons rouges à condition de prendre quelques précautions tout à fait réalisables.
Oui poissons comme prédateurs pour les moustiques. Mais a condition comme le signale yves
- soit de les rentrer l'hiver (c'est que je dis aussi, d'autant plus que votre pompe doit être rentrer l'hiver)
- soit mettre un chauffage .
Mais les poissons, si ils sont une solution aux moustiques, et une beauté d’un bassin vivant, il vous amènent sur un autre objectif d’eau, ils nécessitent de l’oxygène, donc des plantes, ils suppriment votre projet de mettre des galets et graviers et de faire des niveaux pour obtenir un courant d’eau. C’est un choix : les objectifs changent, les solutions aussi

En résumé
- Eau claire = eau courante (donc niveau d’eau, cascade, etc )
- Eau de bassin = poissons pour moustique, plantes pour oxigene

Mais si votre objectif d’eau est seulement la photo que vous indiquez, alors vous n’avez pas de soucis a vous faire
francobarbu a écrit : J'essaierai bien sûr vos conseils.
pas de problème, on est la pour s’entraider, tenez nous informé Bonne chance

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » sam. 17 sept. 2011, 12:50

"Il faut savoir changer d'avis comme on change de chemise, c'est une question d'hygiène..." :D Jules Renard.

Si je parlais plus haut de 400 l, c'est en supposant une hauteur d'eau de 10-15 cm, càd après avoir maçonné, habillé, modelé le fond. Mais si on part sur des poissons on laisse le fond tel quel ou presque et là le volume atteint presque 900 litres. Ce qui permettrait théoriquement de mettre jusqu'à 9 PR mais je me limiterai plutôt à 5.

J'ai donc besoin de plantes (lesquelles ?) et/ou d'une filtration (laquelle ?).

Pour les plantes, j'imagine que je peux me permettre de jouer la carte des lentilles d'eau et autre invasives puisque leur contrôle sera très facile et qu'elles habilleront le bassin tout en concurrençant les algues. Plus des joncs ou des typhas pour la composante verticale.

P.S. : Vous êtes formidables.

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » lun. 19 sept. 2011, 20:49

Test avec une roue à aube de fortune. Les remous sont discrets. Sera-ce suffisant pour dissuader nos amis Culex pipiens ?

Image

Image



Voilà ce que ça donne sans roue à aube mais avec lentilles d'eau et nénuphar pour habiller le bassin, et du lierre inséré grâce à une decoupe dans le couvercle du grand bac ... en attendant mieux mais déjà comme ça j'aime assez.

Image


Image

Manque plus que 2-3 poissons rouges pour mettre de la vie dans tout ça.

Avatar du membre
annie
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 909
Enregistré le : ven. 24 juin 2005, 18:48
Localisation : Lyon, Rhone, France

Message par annie » lun. 19 sept. 2011, 22:50

Super
deux aspects différents
- rivière avec roue a aube
- bassin avec lentille. (La la lentille cela fait vraiment vert, et vous y avez été fort. En général cela se reproduit a la vitesse grand V. Au point d'être invasif)

Moi j'aime bien l'idée de la roue... A peaufiner avec un modèle de la largeur du bassin et accentuer les remous par un fond de cailloux , voir un barrage

Vous pouvez changer d'aspects tous les ans .. quoique la lentille cela va être dur de l'enlever

je vais peut être me lancer dans une rivière .. construire je veux dire

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » mer. 21 sept. 2011, 20:26

Pourquoi vouloir enlever la totalité des lentilles ? Dans ma situation, il sera très facile de limiter leur prolifération. Je ne vois pas le problème. J'oublie quelque chose ?

D'autre part, je viens de placer un Glycera maxima variagata. Or, j'apprends à l'instant que ses rhyzomes risquent de perforer la bache, tout comme les typhas. Y aurait-il un candidat au poste de plante aquatique verticale non perforante ?


:evil:

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16242
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » mer. 21 sept. 2011, 20:35

Bonjour,

Effectivement, il faut éviter les typhas, massettes qui ont des racines perforantes.

Pour de la verticalité, le jonc, le papyrus rustique, l'acorus calamus, l'arundo donax variegata (graminée), le prêle, les iris, le phalaris arundinacea picta (graminée), le pontederia cordata, le scirpe...

bref le choix ne manque pas.
:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » jeu. 22 sept. 2011, 08:23

Super ! Merci Yves. Je prends note et y'a plus qu'à.

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » dim. 10 juin 2012, 11:41

Bonjour à tous. Je reviens à vous après un hiver complet et nous sommes bien avancés dans le printemps. Les deux PR que j'avais mis dans mon bassin avant l'hiver ont très bien supporté les conditions exceptionnelles que nous avons connues en Belgique et ce malgré une épaisseur de glace de 10 cm. J'avais enlevé la pompe de circulation et placé deux diffuseurs d'air.

Par rapport à mes derniers posts, j'ai finalement adopté la solution qui apparait sur la dernière photo du post "Lun 19 Sep 2011, 20:49" . Seuls ajouts : un equisetum japonicum (qui a bien du mal à faire de nouvelles pousses), un glycera, un papyrus, un jonc torsadé, un pot de myriophylum brasiliensis qui n'a pas l'air de se plaire et un petit îlot flottant avec 4 espèces différentes (lesquelles ?). Le nenuphar se porte bien et mes lentilles d'eau sont faciles à contenir.

Problème (mais je m'y attendais) : mon eau claire des premiers jours et mes beaux galets blancs ne sont plus qu'un lointain souvenir et certains jours, l'eau se trouble énormément jusqu'à en devenir quasiment opaque. La pompe s'obstrue en quelques jours. Le moment est donc venu d'envisager une filtration maison en utilisant le volume offert par le bac qui accueille le larmier.

Je pense mettre la pompe de circulation dans ce bac, et forcer l'eau à traverser des masses filtrantes. Mais lesquelles ? Et comment insérer un petit UV ? Pour info, je dispose de pouzzolane de plantation. Ca peut peut-être servir de pré-filtre ou de support bactérien (?).

Les dimensions de mon bac sont 80 cm x 30 cm.

A vos idées.
Image

Uploaded with ImageShack.us

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16242
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » dim. 10 juin 2012, 12:00

Bonjour,

Je pense que votre système de filtration (dessin) ne sera pas très efficace.
La meilleure chose à faire en suivant votre dessin est de mettre une bloc de mousse au dessus de la pompe de façon à soulager cette dernière.
Vous pouvez toujours mettre la pouzzolane dans le premier bac mais quid du nettoyage ? Rien ne semble prévu.
:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » dim. 10 juin 2012, 16:30

Je n'ai jamais compris pourquoi la pompe devait être avant le filtre : avec les déchets végétaux, ça ne prend pas trois jours pour qu'elle se bouche. J'imaginais qu'en la plaçant après le filtre on pourrait éviter ça.

Sinon, votre idée, Yves, c'est en gros ceci ?

Image

Ou bien il faut laisser la pompe à l'extrémité gauche du bassin avec simplement une feuille de mousse enroulée et ficelée autour, comme çà ?

Image



Et pas d'UV ?

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » dim. 10 juin 2012, 17:32

Voici une autre proposition, qui tient compte des remarques d'Yves.

Image

Avantages :
La pompe est cachée dans le grand bac, tout en restant en amont de la filtration. Les gros déchets seraient bloqués par le sac de galets et la pompe devrait tenir plus longtemps... et le filet reste très facile à enlever et nettoyer.

Filtre Uv intercalé entre la pompe et le larmier.

L'eau sortant du larmier s'écoule directement sur les masses filtrantes (lesquelles ???), placées dans le petit bac récepteur.

Le petit bac récepteur, en résine et de dimensions 60x25xh70 n'est pas bien lourd et pourrait être assez facilement extrait du bassin pour entretien.

De plus, toute l'eau est en circulation. Il n'y a plus d'eau stagnant dans le grand bac, comme c'est le cas actuellement (l'eau pénètre par le trou d'entrée du tuyau et par les trous de drainage au fond du bac mais n'est soumise à aucun flux).

Ca tient la route ?

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16242
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » dim. 10 juin 2012, 19:50

Oui, en gros c'est ceci (le plus simple) :
Image
mais prévoir une séparation comme sur le dessin avant.
L'avantage de mettre la pompe en fin de circuit est que celle-ci sera soulagée et le colmatage sera évité au niveau de la pompe.
Il faudra néanmoins nettoyer le mousse de la pompe de temps en temps.

Le bloc de mousse en frontal devrait soulager fortement la fréquence de nettoyage.
La pompe en final doit être surélevée pour éviter de pomper les éléments éventuellement déposés sur le fond.
L'uv peut être placé entre la pompe et le larmier.

C'est une proposition simple mais pas la plus performante.
Le manque de place ne donne pas une grande liberté.
:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
francobarbu
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 38
Enregistré le : ven. 19 août 2011, 01:14
Localisation : Erquelinnes (Hainaut)

Message par francobarbu » lun. 11 juin 2012, 00:24

Manque de place ? :scratch: Il me semble que les filtres compacts du commerce sont beaucoup plus petits que ça, non ? Potentiellement, j'ai 72 litres disponibles (càd sous eau) dans le grand bac et encore 45 l dans le petit bac. Ca laisse tout de même quelques possibilités d'aménagement non ? Ou alors j'oublie quelque chose :roll: . Pour le reste, c'est du bricolage : créer des cloisons dans un matériau imputrescible, inerte et facile à travailler (cageot à légumes en plastique ajouré ?)... et une question de choix (quel maillage de mousse ? un seul ou plusieurs ?)

Dites, dans votre solution, il n'y a pas de support bactérien. Tout nettoyage de la mousse fera repartir le filtre à zéro, non ?

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16242
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » lun. 11 juin 2012, 16:43

Il existe plusieurs densités de mousses. ne prenez pas trop fin car c'est le colmatage assuré.
Difficile d'imaginer la place disponible dans votre bac.
Si possible, oui, faites un autre compartiment avec des bioballes ou de la pierres de lave comme support de bactéries.
Vous pouvez rincer les mousses avec de l'eau du bassin. Vous garderez ainsi une partie des bactéries.

:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Répondre

Retourner vers « Cascades, ruisseaux et lagunages »


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité