Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Forum dédié spécifiquement à la technique, aux matériaux et à l'équipement

Modérateur : Equipe Aquajardin

Répondre
Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16789
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Message par yves » jeu. 01 août 2019, 17:03

Que pensez-vous des pré-filtres FAG (filtre à grille), et FAT (filtre à tambour) et du fitre FAD (filtre à douche) ?
Vrai progrès ou pas ?

;)
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
Titousaure
Modérateur
Modérateur
Messages : 670
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014, 19:27
Localisation : Listrac-Médoc France

Re: FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Message par Titousaure » jeu. 01 août 2019, 18:27

:salute: :hello2:
Le FAG
Avantages:
- Il n'a pas de pièces en mouvement et composants électroniques comme pour le fat. Donc pas de panne.
- Beaucoup moins cher qu'un fat. (A partir de 250 eur pour un compact sieve).
- Réduit l'entretien des brosses.
-Mise en œuvre
Inconvénients :
- Filtre moins fin qu'un fat. 200 ou 300 microns contre 50 à 70 microns pour le fat.

FAT:
Avantages:
- Filtre très fin. La bio en aval reste donc propre et performante.
- Autonome.
- Les prix commencent à baisser un peu.
Inconvénients:
- Usine à gaz qui vieilli sûrement mal.
- Encore à des tarifs élevés. Surtout avec les combi bio.
- Consommation eau élevé si modèle fat trop petit ou grosses charges à gérer.
- Si panne la bio ne sera plus alimentée.

Je pense que ces préfiltres apportent effectivement un + en qualité de bio et confort d'entretien dans nos bassins avec leurs avantages et inconvénients respectifs.
Perso j'ai un fag SuperSieve depuis cette année et je ne regrette pas l'achat. Cela me permet de nettoyer mes brosses beaucoup moins qu'avant. Elles tiennent facilement 3 ou 4 semaines au lieu d'une semaine à 10 jours max sans. Pour le fag il tient 4 ou 5 jours et avec un coup de jet, en 2 min ill est propre.

Concernant les FAD Yves, ce n'est pas un préfiltre (même si certains ont un fag intégré) mais un filtre bio à par entière. Il se place derrière un filtre move pression style EB60 ou un fag voir un fat.
Cependant d'après beaucoup de personnes cela reste un très bon filtre bio très efficace et qui oxygène le bassin. Bien souvent il est en complément d'une autre filtration bio.
Bassin exotique 6 +2 m³/18m² en polyester. Filtration: fag SuperSieve, fût 90 L avec 15 brosses, filtres multichambres MB 6 ch, (4 ch Tj + 2 ch 80 L biocerapond), pompe Superfish Vario RC 20 000L/h, UVC Aquaking inox 40W, pompe air Hailea V60, pompe cascade Oase aquamax premium 6000L/h.
Population: 6 kois +2 shubunkins + banc de Notropis chrosomus.
Plantes: 2 nénus, thalia dealbata, 1typhas, Iris, acorus, 1 Cyprus papyrus
pondeteria, Sparganium, prêle, hyperius v, et Elodées Egeria densa

Avatar du membre
jduj282
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 340
Enregistré le : sam. 07 avr. 2018, 07:21
Localisation : Cerfontaine Belgique

Re: FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Message par jduj282 » ven. 02 août 2019, 07:03

Bonjour et bonne journée :wave:
Je n'ai que le FG compact seive j'en suis satisfait, comme je passe régulièrement devant il est vite nettoyé.
je remarque un inconvénient, il est un peu limité dans l'acceptation du débit de la pompe. :oops:

Pouvez-vous me donner une explication sur le FAD j'ai jamais entendu
Merci ;)

Avatar du membre
goma666
Super passionné(e)
Super passionné(e)
Messages : 5877
Enregistré le : jeu. 17 juin 2010, 20:54
Localisation : Belgique-Hainaut-Borinage City

Re: FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Message par goma666 » ven. 02 août 2019, 07:30

jduj282 a écrit :
ven. 02 août 2019, 07:03
Bonjour et bonne journée :wave:
Je n'ai que le FG compact seive j'en suis satisfait, comme je passe régulièrement devant il est vite nettoyé.
je remarque un inconvénient, il est un peu limité dans l'acceptation du débit de la pompe. :oops:

Pouvez-vous me donner une explication sur le FAD j'ai jamais entendu
Merci ;)
je suis d'accord avec le fait que le Compact sieve est limite sur le débit, et aussi que si le bassin a beaucoup de déchet, la grille colmate trés vite. Comme le trop plein est assez bas, ça renvoi vite les merdes dans la bio. J'avais mis une bout de tapis jap, por augmenter un peu le niveau avant le trop plein.

sinon, je suis passé au modéle plus gros le "super sieve" , j'ai 2 pompes de 8000 qui arrive dessus, et même avec beaucoup de dechet, il n'as jamais débordé ;)
FILTRE-A-GRILLE-SUPERSIEVE-POMPAGE-2-600x570.jpg
pour ce qui est du filtre a douche, je vois un avantage, c'est la place qu'il prend. vu que ça se passe en verticale . je n'ai jamais vu de filtre en situation par contre.

voici la recherche de gogole, il y a pas mal de "bricolage" si certains veulent si mettre ;-)

https://www.google.com/search?rlz=1C1GC ... CAY&uact=5
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
:wave: Manu
Bassin:
+/-18m³ + 1m³ de filtre
Population au 19/07/2019:
19 koïs
Filtration:
Skimmer avec pompe SF8000 + Bonde de fond inversée avec pompe SF8000 vers FAG SuperSieve, pompe SFeco12000 vers FAT AquaForte + Blaster 6 chambres (1x2UV48w,5xTJ)
Projet:
rien…(bordures quand je serais moins occupé) :roll:

Avatar du membre
Titousaure
Modérateur
Modérateur
Messages : 670
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014, 19:27
Localisation : Listrac-Médoc France

Re: FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Message par Titousaure » ven. 02 août 2019, 12:21

jduj282 a écrit :
ven. 02 août 2019, 07:03
Pouvez-vous me donner une explication sur le FAD j'ai jamais entendu
Merci ;)
Le filtre à douche porte également d'autres noms. Filtre à ruissellement ou trickle.
C'est un filtre composé généralement de plusieurs étages rempli de médias (souvent biocerapond, cristal bio ou encore superbio). L' eau coule de haut en bas en cascade à travers chaque étages. Elle s' oxygene donc naturellement.
Certains fad possèdent un fag intégré en haut du filtre.
Autre avantage le démarrage de la bio d'un fad est plutôt rapide.
Les inconvénients et oui y en a aussi.
- Assez bruyant.
- Nécessite une bonne pré-filtration en amont.
- Évaporation de l'eau.
- Difficile à camoufler.
- Certains parlent de dégazage de CO².
Si quelqu'un peu en dire plus sur ce dernier point....
Bassin exotique 6 +2 m³/18m² en polyester. Filtration: fag SuperSieve, fût 90 L avec 15 brosses, filtres multichambres MB 6 ch, (4 ch Tj + 2 ch 80 L biocerapond), pompe Superfish Vario RC 20 000L/h, UVC Aquaking inox 40W, pompe air Hailea V60, pompe cascade Oase aquamax premium 6000L/h.
Population: 6 kois +2 shubunkins + banc de Notropis chrosomus.
Plantes: 2 nénus, thalia dealbata, 1typhas, Iris, acorus, 1 Cyprus papyrus
pondeteria, Sparganium, prêle, hyperius v, et Elodées Egeria densa

Avatar du membre
koihote
Modérateur
Modérateur
Messages : 1490
Enregistré le : sam. 08 juin 2013, 13:13
Localisation : sud-ouest, France

Re: FAG, FAT, FAD, progrès ou pas ?

Message par koihote » ven. 02 août 2019, 21:20

Salutatouss,

Après la très bonne explication de Titousaure, je vais y aller de mon grain de sel :bounce:

FAG :
Comme d'habitude les fabricants ont réalisé des exploits souvent annihilés par les vendeurs :evil:
C'est un bon système de filtration mécanique qui permet de remplacer une partie des brosses d'un filtre à brosses, il faut quand même garder quelques rideaux de brosses derrière un FAG.
Le soucis vient en fait des vendeurs (ou des commerciaux des marques) qui vous donnent des débits complètement utopiques avec une eau non turbulente et sans matières en suspension à traiter, une eau déjà filtrée !
Exemple : une grille de 200 ou 300 microns (µ) laisse passer de l'eau en fonction de sa surface = toutes les grilles ont pratiquement le même débit qu'elle soit en plastique ou en inox, mais pas la même longévité. Malgré ça certains annoncent un débit (max) de 17 m3/h et d'autre de 15 m3/h voire moins, il n'en est rien !
Je m'explique, comme l'a souligné Goma666 si la grille est colmatée l'eau passe directement dans la bio en la salissant. Or nous filtrons une eau sale, si votre débit dans le filtre est de 15 m3/h et que votre grille n'accepte que 17 m3/h vous aurez à nettoyer le FAG 2 fois par jour ! Ce filtre étant un filtre "manuel" du point de vue nettoyage vous n'avez PAS de VACANCES :pale:
Etant utilisateur de FAG et maintenant FAGI depuis 10 ans, je pars du principe qu'il faut diviser le débit max par 4 pour pouvoir partir 3 semaines en vacances sans risque pour la vie du bassin et sans avoir 1 mois de travail à l'issue. La solution, puisqu'un bassin de Xm3 impose un débit est prévoir, dans mon cas 4 FAG en parallèle pour parvenir à mes fins.
Du coup la fréquence d'entretien du FAG, qui est le point noir du bassin, est de 1 nettoyage en hiver (5 min), 1 nettoyage par mois d'avril à mi-juin et de 2 nettoyages par mois en été (de mi-juin à mi-octobre) puis 2 nettoyages par mois de mi-octobre à fin décembre.
Mon FAG est un FAG maison, car je n'ai pas les moyens de me payer 4 FAG comme celui présenté par goma666 (qui à mon avis est le meilleur sur le marché et à un très bon rapport qualité prix avec des grilles inox) et les grilles utilisées sont des grilles "Shark" de 300 µ à 20€ pièces et après 10 ans et un débit de 30 m3/h une grille s'est fendue...
FAGI :
C'est le filtre à grille inversé, il permet l'utilisation d'une grille en gravitaire, la grille étant montée à l'envers (les flèches vont vers le haut) et l'eau va de bas en haut devant la grille à cause d'une une rampe de bulleurs positionnée au pied des grilles.
Ce système est auto nettoyant au niveau de la grille, pas de colmatage, mais il faut un aspirateur pour évacuer les particules fines (à la mode) et une épuisette pour sortir les feuilles et autres déchets plus gros.
Le système composé de 6 grilles "Shark" de 300µ en plastique pour un débit de 40 m3/h n'est en service que depuis 2 semaines, wait and see.

FAT :
Il filtre plus fin que le précédent mais a beaucoup de besoins ; si l'on veut qu'il travaille dans de bonnes conditions et en ne consommant pas trop d'eau il faut un niveau d'eau constant dans le bassin c'est-à-dire une arrivée régulé par un capteur et une électrovanne.
Il lui faut également de l'électricité car il y a des moteurs pour la rotation du tambour et une pompe pression de nettoyage du tamis.
Il lui faut également un tout à l'égout pour évacuer les saletés de la goulotte de d'évacuation.
Il faut être un peu technicien pour régler les différentes horizontalités et niveaux de référence.
Il faut un apport d'eau pour le nettoyage, soit du robinet soit du bassin mais si cette dernière est trop chargée il faudra nettoyer les buses de rinçage régulièrement.
Ma conclusion, mais je n'en utilise pas, est basée sur le vécu de relations qui en emploie, est que le système est complexe mais automatique, en cas de panne (toujours quand on est en vacances ou que tout est fermé) le voisin ne sait pas intervenir et que ce système sait quand on part en vacances pour nous faire des surprises...
D'autre part, si le système est automatisé il nécessite quand même un entretien qui n'est pas toujours fait jusqu'à ce que la panne survient.
Ca reste une belle évolution de la filtration mécanique.
NB : Pour le prix d'un FAT j'ai construit la première version de mon bassin tout compris.

FAD :
Le filtre à douche, bakjki shower ou autre trikel filter n'est pas une filtration mécanique mais une filtration biologique qui favorise les échanges gazeux sans injection d'air d'où pas de risque d'acidose du à une trop grande évacuation du CO². Si l'eau qui l'aliment n'est pas filtrée mécaniquement on va à la catastrophe.
Les 2 inconvénients majeurs de ce filtre sont le bruit et le fort refroidissement de l'eau en hiver, un autre est sa consommation énergétique puisqu'il faut monter l'eau au sommet de la tour.

Les brosses japonaises:
C'est un filtre dont on n'a pas parlé puisqu'il n'est pas une évolution, mais son utilisation est très facile, sans risques et presque sans entretien.
Mais je parle ici d'un vrai filtre à brosses et non d'une cuve où sont entassées un maximum de brosses. Il s'agit de X rideaux de brosses qui ne touchent pas le fond ni la surface de l'eau et où la vitesse de passage est lente.
L'entretien se fait toutes les 6 semaines et dure 10 minutes.
Les principaux inconvénients sont le volume du filtre, on fait de la décantation donc le filtre fait 1m x 3m x 0.7m et il ne fonctionne qu'en gravitaire de façon optimale.
Les avantages sont le risque nul de débordement, de colmatage, de panne électrique, de bruit....

Bon j'arrête là, mais il y a encore tant à dire... ;)
Bassin 42m3, semi hors sol, 2,5m3 bio kaldnes maison, filtre à grille maison, pompe tuyau 30m3,35 koï.

Répondre

Retourner vers « Matériaux et équipement, technique »