Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

Jardin / bassin exotique en France. C'est possible.

Accessoire, filtre, outil, décoration, gué, cascade, ruisseau, sculpture, fontaine, terrasse, éclairage, muret, barrière, banc, affût, pont ou passerelle...

Modérateur : Equipe Aquajardin

Répondre
Avatar du membre
Titousaure
Modérateur
Modérateur
Messages : 654
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014, 19:27
Localisation : Listrac-Médoc France

Jardin / bassin exotique en France. C'est possible.

Message par Titousaure » ven. 31 juil. 2015, 13:00

Bonjour.
Connaissant pas trop mal le sujet, car passionné et possédant quelques variétés de palmiers/Yuccas/cactus et autres plantes exotiques se trouvant dans mon jardin, je souhaite partager cette passion. D'autant que le sujet est très peu abordé. Mon post pourrait même pour certains, éveiller une nouvelle passion qui rentre bien évidemment dans le cadre d'un bassin de jardin.  
D'abord il faut savoir que contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, beaucoup d'espèces de palmiers résistent à des  - 8°/-10° voir -13°/-15° ce qui n'est pas si mal finalement. On parle de rusticité des plantes. Ce seuil de résistance maxi sera diminué avec un taux d'humidité important. Au contraire le même sujet résistera mieux au froid si il est simplement abrité de la pluie par un polyane ou plastique à bulles d'emballage. Même pas besoin suivant les espèces et la région de plantation, de replier les palmes et mettre un voile d'hivernage. Pour les grands palmiers de plus de 3m, il est évident que le couvrir devient difficile voir quasiment impossible, mais à ce stade il y a de forte chance qu'il soit totalement acclimaté. Pour certaines region de France comme dans l'est ou en altitude, le choix des variétés sera plus limiter (Trachycarpus Fortunei et certains Yuccas)
Attention aussi à la qualité lors de l'achat. Un palmiers élevé en serre et dopé aux engrais  pour qu'il grandisse plus vite n'aura certainement pas la même résistance qu'un autre de la même variété ayant grandi naturellement, et déjà plus ou moins acclimaté car pas connu de passage en serre. Préférer un petit trapu, avec un gros stipe qu'un grand élancé maigrichon. Le feuillage doit être vert foncé ou vert bleuté suivant les espèces mais sûrement  pas tirant sur un vert jaunâtre.
La préparation du sol est aussi un facteur très important lors de la plantation. Un bon drainage du sol est obligatoire. Soit on plante en bute, soit dans un trou de grand diamètre (1.20m), profondeur d'environ 40cm, on met au fond une couche de 20 bon cm de cailloux roulés, par dessus 10 cm de grave et gravas divers, et 10 cm de terre par dessus, on pose le palmier dessus et on rebouche le tout en y mettant un mélange de terre de jardin sableuse /tourbe/terreau. On arrose copieusement en même temps. Attendre une vingtaine de jours pour y mettre de l'engrais.
Cette opération de transplantation se fera impérativement au printemps ou en début d'été, lorsque la terre sera suffisamment réchauffée. Pas plus tard car la transplantation causera inévitablement un stress et le système racinaire aura subit quelques dommages qui aura le temps de cicatriser pour pouvoir passer l'hiver sereinement.
Voici quelques exemples de palmiers ou succulentes assez voir très rustiques.

- Jubaea Chilisensis  -15° (un de mes préférés)
Image

- Syagrus Santa Catarina - 12°( Superbe palmier, également un de mes préférés)
Image

- Butia Capitata/Yatay/Euriospatha  - 12° à  -15° (assez résistant, et superbe)
Image-

Trachycarpus fortunei -20° (pas le + beau mais le champion pour
sa rusticité).
Image

- Cordyline australis -13° (croissance rapide allure exotique)
Image

- Sabal Palmetto/Mexicana -12° à -15°  (palmier avec un magnifique stipe)
Image

- Washingtonia Filifera -12° (Croissance rapide)
Image

-  Phoenix Canariensis -9° (pas super résistant au froid mais croissance rapide)
Image

Notez que dans les palmiers il y a 3 grandes catégories concernant la forme de la structure des feuilles. Perso mes préférés sont de la 1ere catégorie, mais un mélange sera du plus bel effet.

Les palmes penées
Imagem

Les palmes palmées
Image

Les palmes costapalmées
Image


Beaucoup de variété de yuccas et Dasylarion tiennent également très bien le froid
Yucca Rostrata -16°C
Image
et dasylarion
Dasylarion serratifolium - 13°C
setafilImage



et autres cordyline sont aussi très rustique, et mettront une touche exotique à votre jardin. (Même principe de plantation et entretien que les palmiers pour ces 3 types de plantes) Il y a aussi des succulentes et cactus très résistant, exp: Cactus cierge Trichocereus pasacana
Image
et echinopsis terscheckii - 19°c. Pour ces derniers le substrat differera des palmiers.
Les bananiers comme le Musa Basjoo
Image
sont aussi très intéressant, car ils peuvent devenir énormes en l'espace de 3 mois, et ils se multiplient en faisant pleins de rejets J'en ai planté un petit y a 7 ans, je me retrouve maintenant avec une dizaine, dont 5 énormes, qui donnent même un petit régime de banane. (hauteur 3.50m et tronc de 20 cm de diamètre)  Pour l'hivernage dès les premières petites gelées la partie aérienne sera détruite. On coupe le tronc à la base, on fait un paillage au sol pour protéger les rhizomes, sachant qu'ils supporteront un - 7° (sans paillage) si bien enterrés. Autres solution que j'ai adopté depuis 2 ans, grâce à 2 hivers doux, on coupe toutes les feuilles en gardant le tronc qu'on enveloppe dans du plastique à bulle. Jusqu'à -5° il résistera, et gardera une longueur d'avance au printemps.
Les rhizome d'Alocasias et colocassias
Image
que vous connaissez sans doute puisque ce sont des plantes de rives, résistent également très bien.
Ces T° supportées sont à titre indicatif, faudra je répète un sujet de qualité et le + possible au sec.
Sachez qu'un palmier défolié (feuilles grillées par le froid) n'est pas obligatoirement mort si la lance de celui-ci qui est en fait le bourgeon de la dernière palme est encore en vie. (Pas toujours facile à voir). Au printemps prochain il repartira de plus belle et se refera une santé durant l'été. Dans tout les cas ne le coupez pas croyant qu'il est mort. Attendre les beaux jours pour voir s'il repart.
J'ai un exemple avec le sale hiver qu'on a eu en 2011 si ma mémoire est bonne et que vous vous rappelez sans doute. Un superbe phoenix canarien de 3.50m de haut près de chez moi, donné pour -8° à pris du -9° voir pic à - 11° durant plus de quinze jours sans dégel la journée (bref tout les ingrédients qu'il fallait pour signer sa fin).
Résultat: sortie hiver complètement défolié, le proprio a coupé toute les palmes. Il restait que le stipe. Hé bien 4 mois plus tard il était aussi beau qu'avant la claque de l'hiver.   Impressionnant. :respect:
Bref. Les palmiers nécessitent que très peu d'entretien, juste la coupe des palmes sèches un peu d'engrais (printemps et début automne), un arrosage copieux 1 fois/semaine si pas de pluie, 2 à 3 fois/ semaine quand il fait très chaud et que ça dure.  Point barre.
Les palmiers ont en général une croissance lente. D'où les tarifs assez élevés pour une taille de 2m qui déjà en" jette".  On contera en moyenne 250 à 500 eur.
Pour les plus grandes taille 3 à 4 m comptez 1700 eur mini. (là ça pique  :snif: )   Mon avis est d'en prendre moins, mais déjà de belle taille (1.80m à 2m) pour mettre le jardin en valeur de suite.
Meilleurs prix constatés vers chez moi (Gironde),  à la pépinière le lan et Jardiland le Bouscat.
Bon plan aussi suivant periodes, sur Ebay Espagne.
Voili voilou, les grandes lignes pour réussir votre p'ti coin de paradis. D'autres choses sont à savoir,  mais déjà si vous respectez ça, vous êtes bien parti.  
Reste à votre disposition avec plaisir si questions
Bonne plantations à tous.
Modifié en dernier par Titousaure le ven. 31 juil. 2015, 18:34, modifié 8 fois.
Bassin exotique 6 +2 m³/18m² en polyester. Filtration: fag SuperSieve, fût 90 L avec 15 brosses, filtres multichambres MB 6 ch, (4 ch Tj + 2 ch 80 L biocerapond), pompe Superfish Vario RC 20 000L/h, UVC Aquaking inox 40W, pompe air Hailea V60, pompe cascade Oase aquamax premium 6000L/h.
Population: 6 kois +2 shubunkins + banc de Notropis chrosomus.
Plantes: 2 nénus, thalia dealbata, 1typhas, Iris, acorus, 1 Cyprus papyrus
pondeteria, Sparganium, prêle, hyperius v, et Elodées Egeria densa

Avatar du membre
Mopa
Modérateur
Modérateur
Messages : 2027
Enregistré le : ven. 30 mai 2014, 17:27
Localisation : Vosges, France

Message par Mopa » ven. 31 juil. 2015, 16:28

Merci pour ces intéressantes infos :wink:
Ça limite donc le choix au Trachycarpus fortunei si les températures peuvent descendre à -20 comme chez nous par exemple...
Bassin 25 m3, 9 x 5 m, filtre Aquaworld Pristinia 5 chambres, 2 pompes Oase 12 m3/h, skimmer Oase Biosys
7 ides, environ 40 PRs (rouges, jaunes, comètes, sarasas, shubunkins), et plein d'alevins d'ides

Avatar du membre
Titousaure
Modérateur
Modérateur
Messages : 654
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014, 19:27
Localisation : Listrac-Médoc France

Message par Titousaure » ven. 31 juil. 2015, 16:46

Bonjour Mopa.
Effectivement certaines régions dans l'est ou en altitude sont peu propice à la culture des palmiers. Je vais d'ailleurs le rajouter à mon post ainsi que quelques nouvelles illustrations.
Bassin exotique 6 +2 m³/18m² en polyester. Filtration: fag SuperSieve, fût 90 L avec 15 brosses, filtres multichambres MB 6 ch, (4 ch Tj + 2 ch 80 L biocerapond), pompe Superfish Vario RC 20 000L/h, UVC Aquaking inox 40W, pompe air Hailea V60, pompe cascade Oase aquamax premium 6000L/h.
Population: 6 kois +2 shubunkins + banc de Notropis chrosomus.
Plantes: 2 nénus, thalia dealbata, 1typhas, Iris, acorus, 1 Cyprus papyrus
pondeteria, Sparganium, prêle, hyperius v, et Elodées Egeria densa

Répondre

Retourner vers « Réalisations personnelles »