Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

:nenuy: Offres réservées aux membres actifs Aquajardin : Cliquez ici ~ Concours Bricolage : Cliquez ici

Festival Nature Namur 2014 : 10 au 19 oct (BE)

Vous voulez partager la découverte d'un merveilleux jardin aquatique, vous cherchez un endroit particulier à visiter... Ce forum est fait pour vous.

Modérateur : Equipe Aquajardin

Répondre
Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16763
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Festival Nature Namur 2014 : 10 au 19 oct (BE)

Message par yves » mar. 07 oct. 2014, 11:24

Après le FIFF viennent les bonnes bobines du FINN, le Festival international du film nature de Namur. Depuis 20 ans, il en sublime la beauté.

<iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/46uc0eqww2Y" frameborder="0"></iframe>

Les Namurois ne seront pas quitte tout de suite des salles obscures. Car, après le FIFF, vient le FINN, le bien nommé Festival international du film nature de Namur. Aux histoires d’amour tragiques ou abracadabrantesques, de la veine de Tokyo Fiancée, vont succéder des immersions fantastiques dans la Nature, la proche et la lointaine, la singulière et la générale. Celle par qui l’on vient, dont on fait partie. Extrêmement diverse et complexe. Dans tous les cas, fascinante, pour n’en retenir qu’une épithète

Si ce festival n’existait pas, il eût fallu l’inventer. Où en Belgique et même en Europe, ailleurs qu’à Namur, assister à une telle multi-projection des plus beaux trésors de l’infiniment petit ou de l’infiniment caché?

Dans la salle obscure, par la magie du cinéma, tant d’images, empruntées à l’intimité animale et végétale, saisit. Or, occupé que nous sommes à bosser, à courir après le temps et l’argent, nous n’en voyons rien. Cette magie-là, voisine de notre cadre de vie, se dérobe à nos yeux de besogneux stressé ne prenant plus le temps de voir ou de s’arrêter dans la forêt, le sous-bois, la prairie.

Heureusement, il y a des cinéastes et des passionnés, amateurs et professionnels, qui se planquent dans la nature avec leur caméra et toute la patience du monde, pour ramener à la lumière d’innombrables merveilles. Il y a 20 ans, Philippe Taminiaux et Philippe Blerot, tels deux enfants face au miracle de la Vie, ont eu l’idée un peu folle de dédier un festival aux plus méritants de ces humbles capteurs d’images baroudant de forêt en plan d’eau, camouflés et aux aguets, prêts à déclencher.

C’était en 1995, dans l’auditoire Pedro Arrupe, avec quelque 400 spectateurs seulement. Vingt ans plus tard, ce Festival-là est devenu une authentique machine à rêves, alliée au Jardin Extraordinaire de la RTBF, un rendez-vous incontournable pour quelque 34 000 visiteurs et spectateurs de tous horizons (le chiffre de l’an dernier). Une vitrine formidable de l’environnement qui s’est d’abord donné pour objectif d’émerveiller, par l’émotion, et donc qui ne cède pas à la tentation du discours alarmiste ou moralisateur.

Depuis 1995, personne ne s’étonnera que le Festival a amplifié et qu’il déborde d’images spectaculaires: à côté des films, il propose ainsi plus de 75 expositions de photos à découvrir, principalement à Namur mais aussi, pour la première fois, à la campagne, de Gembloux à Gesves en passant par Jemeppe-sur-Sambre. Il y aura même une expo au Golf de Rougemont et dans l’église de Profondeville.

Actuellement, la pression monte au cœur du complexe cinématographique de l’Acinapolis. L’équipe, parmi laquelle de nombreux bénévoles, met les dernières touches dans le programme. Les décors et les supports des expositions se montent petit à petit.

L’air de rien, sans avoir les subventions du FIFF ou du Festival Namur en mai, le Festival du Film Nature draine un monde de fou. La maison privée de Philippe Taminiaux se transforme en hôtel, les amis sont mobilisés. Tout le monde roule à l’enthousiasme.

Philippe Taminiaux n’est pas que co-fondateur et organisateur. Il part aussi à l’affût et en tournage. Ce vendredi 10 octobre, à 20 heures, le gala d’ouverture projettera Zakouma, le film qu’il est allé tourner dans le parc National de Zakouma, au Tchad, avec Tanguy Dumortier, le successeur de Claudine Brasseur à la présentation de l’émission culte de la RTBF, le Jardin extraordinaire.

Tout le programme du Festival sur le site www.festivalnaturenamur.be

Image

Philippe Taminiaux, comment allez-vous marquer ce 20e anniversaire? Que proposez-vous de plus par rapport à l’édition 2013?

On a doublé les salles, ajouté un chapiteau, quasi doublé les expositions de photos. Parmi celles-ci, 100 photos sélectionnées racontant une histoire, qui sont à la base du livre «20 ans de passion».

Il y aura au total 62 000 photos en compétition. Et, sur 260 films reçus du monde entier – réunissant 13 nationalités différentes – nous en diffuserons 42.

L’an dernier, vous annonciez quelque chose de spectaculaire dans la ville de Namur?

Nous avons préféré investir dans ce qu’attend le public: pas de stars ni de trop beaux décors mais inviter plus de photographes, de conférenciers, de passionnés. Nous gardons notre village nature – (ouvert dès 10hdu 10 au 19 octobre et décoré par le département Nature et forêt DNF) – au cœur de l’Acinapolis, et sa cascade d’eau sur le grand escalier. Quant à la Ville, nous n’aurions pas reçu les autorisations, certaines personnes rendant les procédures trop lourdes. Mais ce n’est pas le moment de la polémique. Place à la Nature.

Le programme est touffu. Où ce festival va-t-il s’arrêter? N’est-il pas arrivé au sommet?

Oui, son développement est maîtrisé. Pour les années qui viennent, au-delà des Namurois et des Belges, nous voulons attirer des touristes, afin que le Festival devienne cet événement international que nous appelons de nos vœux. Mais pour cela, une ville ne suffit pas, il faut la Province. Ces 9 communes qui participent au Festival, en accueillant une exposition, ce n’est qu’un début. Nous voulons intensifier cette décentralisation.

Quel est l’ADN de ce Festival?

On ne recherche pas de visibilité particulière, nous ne sommes pas prétentieux. Notre ambition, c’est d’émerveiller, de sensibiliser, ensuite d’éduquer, de responsabiliser au respect de la Nature.

L’ADN de ce Festival, ce sont les amateurs, nous sommes les seuls à leur donner une place de choix car c’est par eux que le Festival est né.

L’état d’esprit de ce Festival, c’est vraiment donner à tous, professionnels, amateurs, membres du jury, spectateurs, l’envie de revenir en 2015.

Source : L'Avenir
Modifié en dernier par yves le dim. 19 oct. 2014, 20:29, modifié 1 fois.
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16763
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » dim. 12 oct. 2014, 04:55

Pour les amateurs, vous pouvez aussi voir toute une série de petits films sur YouTube :

https://www.youtube.com/results?search_ ... ture+namur

:wink:
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
yves
Admin
Admin
Messages : 16763
Enregistré le : mar. 17 août 2004, 19:12
Localisation : Hainaut - Belgique
Contact :

Message par yves » sam. 18 oct. 2014, 13:16

Image
Bassin de 9m3 (21m2), fortement planté avec cascade, poissons rouges et ides mélanotes. Pas de filtration.
:nenuy: Yves Wouters
Météo européenne : http://www.meteoeu.net
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Passion photo : https://www.fandephoto.net

Répondre

Retourner vers « A visiter... »